Skema United : Interview d’Axel Carion, aventurier fondateur de BikingMan

Axel Carion, aventurier et fondateur de BikingMan, nous raconte son évolution de carrière passionnante.

cloud image


1.    Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis explorateur professionnel depuis mes 29 ans et me spécialise dans l’ultracyclisme extrême et les expéditions à vélo. Avant cette vie d’a       ventures, j’ai travaillé 7 ans dans l’industrie et l’énergie en tant que directeur communication et commercial pour une filiale du groupe français VALFIDUS.

Aujourd’hui je partage ma vie entre des expéditions aux 4 coins de la planète, des conférences et des évènements BikingMan.


2.    Pouvez-vous nous raconter l’histoire de BikingMan ? Comment avez-vous eu l’idée ?

A 28 ans, après avoir consacré plusieurs années au développement de l’énergie solaire en France, je prends le risque de tout plaquer pour aller traverser à vélo le continent le plus dingue de la planète : l’Amérique du Sud. D’une idée folle, né un projet soutenu par l’association alumni de SKEMA et d’autres partenaires. Ce seront au total, 249 jours de challenges avec des conditions de cyclisme extrême (état des routes, températures de -20°C à +40, très haute altitude de la Cordillère des Andes jusqu’à près de 5 000m et maladies). Je rentre transformé de cette expédition, grâce aux rencontres faites sur la route, des cultures et paysages traversés mais surtout d’avoir survécu à ce périple.

249 jours, c’est sans doute le « brainstorming » le plus long et difficile de la planète (rires). J’avais pris des notes durant toute cette expédition sur plusieurs idées pour lancer ma start-up. BikingMan était l’une d’entre elles. De retour en France fin 2015, je me fixe l’objectif de partager cette expérience de l’aventure extrême à vélo avec des évènements qui auront en commun le partage de destinations uniques. Clin d’œil du destin, mon vélo avec lequel j’ai traversé le continent avait l’inscription « BikingMan » gravé sur le cadre. Le chemin était tracé… 


cloud image


3.    Quelles sont vos perspectives futures ? Quels sont vos challenges et projets pour les années à venir ?

Poursuivre mes rêves de pouvoir réaliser des expéditions ET organiser les courses BikingMan.

Chaque année depuis 2016, j’organise et participe à des expéditions extrêmes :

-       Pédaler en ultra haute altitude en Bolivie jusqu’à 6 000m

-       Traverser des continentes en mode record

-       Rallier des tronçons de pistes de légendes

L’idée est d’inspirer les gens, par mes actions mais aussi par un partage total d’expériences avec des conférences, des récits, des photos et des films. J’aurai plaisir par exemple de participer au TedX de Cannes en 2020 sur la thématique de l’Aventure et travaille actuellement sur un film de ma dernière expédition au Pérou, avec le recordman allemand Jonas Deichmann, sur le thème des messagers « Chaskis » incas. D’autres expéditions sont actuellement à l’étude avec des partenaires, car cela coûte physiquement beaucoup et nécessite des budgets pour les concrétiser.

Côté BikingMan, dans 2 semaines j’organise le 10ème événement qui aura lieu au Portugal. De 2016, date de la 1ère épreuve sportive à aujourd’hui, la course d’apprentissage a été extrêmement rapide. De 17 athlètes en 2017, nous avons aujourd’hui 350 à 500 athlètes par saison. Les challenges de structuration des évènements sont nombreux, notamment quand on part organiser des courses sur 4 continents ! Les cultures sont différentes, l’approche au sport, à l’aventure le sont également. Il faut s’adapter en permanence, être agile et idéalement en plusieurs langues ! Je traite au quotidien des défis en Oman, en France, au Laos, au Pérou, au Portugal et à Taiwan avec des interlocuteurs différents ! C’est une expérience passionnante.

Dans les 3 années à venir, les 3 challenges principaux :

·      Réaliser ma première levée de fonds pour accélérer le développement de BikingMan

·      Augmenter la visibilité de la marque au niveau mondial

·      Rassembler plus de folles et fous d’aventures ;-)


cloud image


4.    Un souvenir de la vie à SKEMA pendant votre cursus ?

Mon échange universitaire à Hawaii Pacific University après avoir passé 3 ans à SKEMA. Cette expérience a été fondatrice pour ma vie d’adulte. L’île d’Hawaii, le respect de la nature par ses habitants, l’accueil culturel stupéfiant des hawaiiens ont posé les bases des valeurs que je défends aujourd’hui : la connexion à la nature, le voyage, les rencontres culturelles et bien sûr le sport.


5.    Pour finir, un mot/conseil(s) pour les participants de SKEMA United ?

Donnez-vous à fond, c’est pour une très belle cause !



Pour plus d’informations sur Axel et BikingMan : https://youtu.be/Wnh_v9ZVmvY


PartagezPartagez